Le kefir - boisson aux multiples vertus
Bien Etre et Santé Globale - France


Pour votre publicité, contactez-nous.
Annuaire thérapeutes Belgique


  Retour à l'accueil

Inscription
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER

Le kefir

Historique

L'histoire du kéfir remonte bien avant l'écriture. Anciennement, les nomades transportaient le lait de chèvre, de moutons et d'autres animaux dans des sacs de peau durant leurs voyages.

La fermentation qui prenait place dans ces sacs transformait le lait en un breuvage épais avec un goût unique que l'on appelle aujourd'hui kéfir.

En même temps, la bactérie et les levures présentes dans ce sac, combinés avec des protéines de lait, forment une masse de micro-organismes vivants qui est utilisée pour transformer le lait en kéfir.

Cette masse de bactéries et levures et polysaccharides est appelée grain de kéfir et c'est celle-ci qui donne au kéfir son goût et ses propriétés uniques.

Au cours des siècles, les grains de kéfir ont été légués de génération en génération. Les grains étaient donnés seulement aux personnes qui comprenaient les méthodes de conservation et le soin qu'ils devaient déployer pour garder ces grains de kéfir.

Grains de Kéfir
grains de kefir Les grains de Kéfir ont une forme irrégulière et ressemblent à une tête de choux-fleur. Ils sont de couleur blanche et/ou jaune pâle et ont une texture similaire au pudding tapioca. Le grain est composé de bactéries et levures actives qui sont ancrées dans une matrice de polysaccharides et de protéines de lait.

Les microbiologistes ont étudié les grains pour mieux comprendre ce qu'ils sont, comment ils grandissent et se reproduisent et comment ils fermentent le lait.

Les grains de kéfir provenant de différents endroits dans le monde peuvent avoir différentes combinaisons de bactéries et de levures.

Plus de 20 types de bactéries ont été identifiées dans les grains de kéfir; incluant: Lactobacillus brevis, Lb. kefir, Lb. kefiranofaciens, Lactococcus lactis, et Leuconostoc spp. Différents types de levures ont aussi été trouvées dans les grains de kéfir; telles que: kefir candida, Kluveromyces marxianus et Saccharomyces cerevisiae.

Présentement, les facteurs qui affectent le nombre de bactéries et levures dans les grains de kéfir ainsi que la contribution d'une bactérie au produit fermenté final ne sont pas clairs. Il se pourrait que le goût unique du kéfir ainsi que sa texture et ses bénéfices sur la santé soient le résultat de l'intéraction de toutes les bactéries et levures et des polysaccharides dans les grains de kéfir. Ces interactions complexes ne sont pas encore complètement démystifiées et sont très difficiles à répliquer en laboratoire.

Les grains de kéfir contiennent des bactéries et levures actives. Après le processus de fermentation, le produit final contient assez de levures et bactéries vivantes pour être dénommé un "probiotique". Plusieurs consommateurs cherchent à ajouter des produits probiotiques à leur diète à cause des conclusions grandissantes sur les bénéfices santé reliés à la consommation de bactéries vivantes.


Kéfir et Santé

L'histoire et la tradition du kéfir sont aussi ancestrales que sa réputation d'être un produit santé. Le kéfir est un produit à base de lait facilement digestible ainsi qu'une bonne source de protéines et de calcium qui peut être inclus dans la portion de la diète consacrée au groupe des produits laitiers.

Les Russes croient que la consommation régulière du kéfir améliore l'état général de la santé, aide à vaincre les maladies et infections et accélère la guérison des maladies et blessures.

La littérature médicale et scientifique russe est dotée de plusieurs articles sur l'usage du kéfir pour une variété de maladies et infections.

  • ulcère d'estomac
  • asthme
  • catarrhe bronchique
  • pneumonie
  • troubles de la vésicule biliaire
  • inflammations chroniques des intestins
  • maladies de la vessie
  • troubles nerveux
  • urticaires et d'eczémas.

Il est apparent que dans les pays soviétiques, le kéfir est utilisé lors du traitement d'ulcères de l'estomac, de maladies du système biliaire, lors d'entérites chroniques, de bronchites et de pneumonies. Il est habituel pour les patients séjournant dans les hôpitaux russes de recevoir une portion de kéfir chaque jour.

Les nouvelles mamans sont particulièrement encouragées à absorber du kéfir et le kéfir est souvent utilisé en tant que nourriture de sevrage pour les bébés russes. Il a été démontré que les grains de kéfir ont de grandes propriétés anti-tumorale, antibactérienne, antifungiennes qui peuvent expliquer pourquoi ils ont été utilisés depuis si longtemps pour une longue liste de maladies qui ne semblent pas être reliées entre elles.

Les bactéries du kéfir se multiplient dans la l'intestin et combattent les bactéries potentiellement pathogènes de la flore intestinale.
Le kéfir agit favorablement sur le métabolisme et l'équilibre des glucides et des lipides de l'organisme.



L'effet probiotique du kéfir

Le kéfir est une nourriture complexe contenant des bactéries, des levures et d'autres produits résultants de l'interaction de ces micro-organismes.

L'origine des propriétés ayant des bienfaits sur la santé du kéfir ne sont pas claires. Sont-elles dues à une seule bactérie ou levure présente dans les grains ou dues à la présence de polysaccharides? Le polysaccharide kéfiran est uniquement trouvé dans le kéfir et certains chercheurs croient que le kéfiran est l'ingrédient actif du kéfir.

La plupart des bactéries trouvées dans le kéfir ne sont pas normalement présentes dans le système humain.
Tout comme la plupart des autres produits probiotiques, les effets positifs du kéfir ne peuvent être effectués que par l'ingestion de kéfir chaque jour.

Quand le kéfir est consommé, la population de bactéries dans l'intestin change pour inclure ces nouvelles bactéries. Toutefois, quand quelqu'un cesse de manger du kéfir, la population de bactéries intestinales change quelques jours plus tard.


La recette

- Prenez un bocal d'environ 1.5 litre sans couvercle
- Mettez deux cuillères à soupe de grains de Kéfir dans le fond
- Ajoutez de l'eau jusqu'en haut
- Ajoutez 8 morceaux de sucre , deux figues sechées , un demi citron coupé en rondelles .
- Laissez tel quel..à température ambiante .

- Quand les figues seront remontées à la surface ( 24 à 48 h) ...le kéfir sera prêt
- Filtrez le tout avec une passoire fine
- Jetez le citron et les figues
- Récupérez les grains de Kéfir.
- Rincez les ....et remettez les dans le bocal...pour recommencer un nouveau cycle.
- Mettez le liquide dans une bouteille hermétiquement fermée ( genre ancienne limonade)
- Gardez le à température ambiante environ deux jours (il devient pétillant ) ..
puis consommez....ou bien mettez au réfrigérateur pour stopper la fermentation .

Quand vous avez trop de grains de Kéfir dans le bocal , stockez le surplus au réfrigérateur , dans un bocal à confiture rempli d'eau sucrée ..et hermétiquement fermé .


Biochimie du kéfir

Les "grains de kéfir" sont un agrégat de nombreuses espèces de micro-organismes vivant en symbiose. On en dénombre une trentaine en moyenne, mais la composition peut varier légèrement suivant la provenance des grains. Voici les principales bactéries que l'on peut trouver :
» composition du kéfir de lait (de chez Yalacta) : Lactobacillus bulgaricus caucasicus, Lactobacillus bulgaricus casei, Streptococcus lactis, Streptococcus diacetylactis, Leuconostoc citrovorum, Saccharomyces kefir.
» composition kéfir de fruits (de chez Yalacta) : Lactobacillus caucasicus et Streptococcus lactis.


Obtenir des grains de kéfir

La complexité de la chimie du kéfir et sa biodiversité le rendent incompatible avec l'exploitation industrielle. Les boissons qu'on trouve habituellement sous le nom de kéfir (ce qui est discutable) sont en fait obtenues à partir de quelques souches seulement de micro-organismes. En France, il est facile de se procurer du kéfir en pharmacie sous forme de poudre très purifiée qui servira à préparer des yaourts ou des jus de fruits fermentés, mais cette poudre ne permettra en aucun cas de propager des grains de kéfir, et le produit obtenu ne pourra pas servir à réensemencer de nombreuses fois. Il est possible par contre d'en trouver dans les marchés biologiques a un prix très abordable (les grains se reproduisent très vite et ne coûtent donc rien) mais ce n'est pas un produit courant. La méthode la plus sûre reste d'en échanger avec des particuliers via les forums sur Internet. Le kéfir bien emballé peut se conserver quelques jours, et donc s'envoyer sous enveloppe par la poste. Les grains de Kéfir peuvent aussi se commander en pharmacie...

Comment conserver les grains de kéfir ?

Il suffit de les faire sécher et de les conserver dans un endroit sec à l'abri de la lumière. Il se réhydratent à la première utilisation. Vous pouvez également le conserver dans de l'eau avec du sucre, le tout mis au frigo. Surtout ne pas oublier le sucre, pour éviter qu'il ne meure.


Fabriquer son kéfir de lait: le Kéfir de lait, une boisson bénéfique pour la santé

  • Qu'est-ce que le Kéfir de lait ?
  • Le kéfir est une boisson produite à l'issu de la fermentation de grains de kéfir dans le lait (ou dans le jus de fruits pour le Kéfir de fruits cf article 2) . Originaire du Caucase, le kéfir est un probiotique ou plus simplement des micro-organismes vivants tels que les levures et les bactéries. Les grains de kéfir sont constitués de caséine (protéine contenue dans le lait et les fromages) ainsi que de nombreuses colonies sous forme de gélatines qui croissent en symbiose c’est à dire qu'il y a un phénomène d'association entre des êtres vivants dont les avantages sont réciproques. Il y a deux sortes de kéfir : le kéfir de lait et le kéfir de fruits.

  • Le kéfir de lait
  • Les grains du kéfir de lait sont opaques et agglutinés. On les fait fermenter dans du lait de vache, de brebis ou de chèvre. Immergés dans le lait, ils transforment le lait en kéfir et grossissent en même temps. Les graines de kéfir coagulent la caséine et transforment le lactose en sucre de lait en acide lactique, en alcool et en gaz carbonique. On obtient une solution blanche et crémeuse qui fait penser à du lait battu.

  • Bienfaits du kéfir de lait ?
  • macas
    Il contient énormément de vitamine B, d’acide folique et de protéines
    Il est assimilé par les personnes qui ne supporte pas le lactose
    Le kéfir maintient et renforce la flore intestinale : il aide à la digestion, calme les ulcères d’estomac, fortifie le système biliaire et hépatique, et participe à une meilleure libido
    Il renforce l’immunité et agit comme un antibiotique naturel : il est utile pour les cas de pneumonie, d’asthme, d’hypertension et de cholestérol
    Il permet d’améliorer en cas de problèmes de peau, d’allergies ou d’insomnies.
    On peut le consommer en même temps que d'autres remèdes naturels comme la tisane pour diabétiques ou de la maca par exemple ainsi que le consommer tout en faisant une hydrothérapie du côlon cela ne pose pas de problème
    Préparation : Dans un contenant d’1,5 L en verre, mettre environ 30 grammes de grains de kéfir de lait et y verser 1 L de lait. Recouvrir et laisser reposer de 1 à 2 jours. Ensuite, on filtre les grains de kéfir et on les garde au frigo dans un peu de lait.

  • Le kéfir de fruit
  • grains de kefir de fruits Les grains du kéfir de fruits sont petits, blancs et ont l’apparence de petits cristaux translucides. Fermentés dans le jus de fruits, ils agissent de la même manière que les grains de kéfir de lait.
    Pourquoi consommer du kéfir de fruit ?
    • Il améliore le transit intestinal et est efficace afin de soulager les ulcères et les maladies de la vésicule biliaire ;
    • Il améliore la condition des anémiques, des sclérotiques et des personnes atteintes de maladies respiratoires, tels l’asthme et les catarrhes bronchiques (=Inflammations aiguës ou chroniques des muqueuses des voies respiratoires) ;
    • Il apaise également les éruptions cutanées et les eczémas.
    Préparation- Recettes santé : Dans un contenant en verre d’1,5 L, mettre environ 70 grammes de grains de kéfir de fruit et y verser 1 L d’eau non chlorée ou minérale. Y ajouter 2 cuillères de sucre de canne, un demi-citron tranché et 2 figues sèches. Recouvrir et laisser reposer le kéfir de fruit de 24 à 48 heures à température ambiante. Ensuite, il suffit de filtrer le kéfir avec une passoire en plastique et de conserver les grains dans de l’eau sucrée au réfrigérateur.

  • Acheter
    • Acheter des grains de kéfir en toute tranquillité
    • : Grains de Kéfir de fruits

      Boisson 100% naturelle
      Boisson énergisante, ancestrale, vitalité, détox
      Limonade rafraichissante et pétillante, renforce le système immunitaire
      Boisson pro biotique très riche en micro-organismes. Composé de vitamine C, E, A, de cuivre, de zinc et de glutathion

    • Acheter des grains de kéfir d'eau, probiotiques vivants, cristaux d'eau, kombucha, bactéries probiotiques, démarreur probiotique.


    • 40g de grains de kéfir d'eau potable expédiés en 1ère classe.
      Faites vos propres délicieuses boissons probiotiques
      Vegan, sans produits laitiers, sans gluten, organique.
      Expédié de manière sécurisée dans un emballage thermoscellé qui se rentre facilement dans une boîte aux lettres.
      kombucha :Cliquer ici pour avoir plus de détails ?


  • Sources :

  • - Extrait d'un rapport de: Dr. Ted Farnworth, Ph. D., Scientifique Sénior, Centre de recherche et développement des aliments et Agriculture Canada, St-Hyacinthe, Québec
    - Wikipédia