annuaire santé medecines energetiques  
 
Retour page précédente

Guide d'utilisation des huiles essentielles : usage, dosage, production, conservation, precautions

produits bio
Annuaire thérapeutes Belgique
produits bio
Annuaire thérapeutes Quebec Canada
produits bio
Annuaire thérapeutes Suisse
 
 
Bien Etre et Santé Globale
   
santé
produits bio médecines douces
Je cherche >> Un Thérapeute Une Formation Un atelier, un stage Un article Une boutique en ligne
biosanté
sante
biosanté


Guide des huiles essentielles et de l'aromathérapie

Documentation et textes rédigés par l'équipe Huiles & Sens

Choix des HE par symptôme - HE par propriété
HUILES ESSENTIELLES
HE
Ce guide des huiles essentielles et de l'aromathérapie répond aux questions les plus fréquemment posées.

Que sont les huiles essentielles ?

Connues des civilisations anciennes et aujourd'hui scientifiquement reconnues, les huiles essentielles sont des extraits naturels de plantes d'une extraordinaire efficacité, tant sur le plan de la santé que de la beauté et du bien-être. En les combinant, il est possible de mettre au point des synergies aromatiques inédites dont les vertus et propriétés répondent à des besoins ciblés comme, par exemple, le renforcement des défenses immunitaires, l'atténuation de l'effet "peau d'orange", la relaxation, la stimulation, le soulagement de douleurs articulaires et musculaires...

On peut profiter des bienfaits des huiles essentielles (sous réserve qu'elles soient 100% pures et naturelles) dans des compositions à diffuser dans l'atmosphère (voir la diffusion d'huiles essentielles), dans les produits de beauté (mélangées à des huiles végétales vierges et/ou des beurres végétaux) , dans les huiles de massage (voir à massages aux huiles essentielles), dans le bain (voir à huiles essentielles pour le bain) ou même en cuisine (les huiles essentielles en cuisine). Les enfants peuvent bénéficier des huiles essentielles à condition de respecter des règles strictes quant aux dosages (voir la page les huiles essentielles pour les enfants pour en savoir plus).

Huiles essentielles : propriétés

Les huiles essentielles aident à traiter les petites indispositions de la vie de tous les jours (voir les symptômes recensés dans le menu sur la gauche de l'écran). Outre leur ation currative, elles opèrent de manière préventive en stimulant le système immunitaire afin que votre organisme lutte plus efficacement contre les infections bactériennes et virales.

Parmi les propriétés les plus connues, on citera la propriété Antiseptique. A l'heure où les germes microbiens deviennent de plus en plus résistants, ce qui implique pour l'industrie pharmaceutique de trouver des antibiotiques de plus en plus puissants (mais aussi de plus en plus destructeurs de la flore saprophyte responsable de notre immunité), les huiles essentielles offrent une véritable alternative.

Leur efficacité se révèle en effet stable dans le temps et la preuve est faite tous les jours de leur grande efficacité, là où certains antibiotiques échouent désormais.

En fait, les vertus antiseptiques des plantes sont connues depuis des milliers d'années. Les Hommes se sont ainsi aperçus, par exemple, que certaines aromates, comme le thym, la sarriette ou la cannelle freinaient la fermentation des aliments.

Aujourd'hui, les pouvoirs antiseptiques des huiles essentielles sont scientifiquement prouvés : ainsi, l'huile essentielle de thym en solution aqueuse à 5% détruit le streptocoque en 4 minutes, le staphylocoque en 4 à 8 minutes et le bacille de la tuberculose en 30 à 60 minutes.

Selon le type d'huile essentielle, les propriétés peuvent être (non exhaustif) :

Analgésique (soulage la douleur par une action sédative sur les nerfs),
Antibiotique (lutte contre les infection internes),
Antidépresseur (lutte contre les états dépressifs,
Antiémétique (soulage les états nauséeux et élimine l'envie de vomir),
Anti-inflamatoire (réduit les inflamations),
Antispasmodique (prévient et soigne les douleurs spasmodiques de l'intestin et de l'utérus),
Antisudoral (réduit la transpiration),
Antitoxique (agit comme un anti-poison),
Antiviral (inhibe ou élimine les virus),
Aphrodisiaque (augmente la libido),
Astringent (tonifie les tissus),
Carminatif (expulse les gaz intestinaux),
Cholagogue (stimule la sécrétion biliaire),
Cicatrisant (accélère et améliore la cicatrisation),
Déodorant (réduit les odeurs),
Dépuratif (purifie le sang),
Digestif (stimule et facilite la digestion. Soulage l'indigestion),
Diurétique (augmente la quantité d'urine),
Emménagogue (stimule et régule les règles),
Expectorant (élimine les excès de mucus présent dans les bronches),
Fébrifuge (réduit la fièvre),
Fongicide (prévient et détruit les infections fongiques),
Galactalogue (stimule la sécrétion lactée),
Hépatique (stimule et tonifie le foie),
Hypertenseur (augmente la pression sanguine),
Hypotenseur (abaisse la pression sanguine),
Immunostimulant (renforce les défenses de l'organisme contre les infections),
Nervin (tonifie le système nerveux),
Sédatif (réduit le stress et calme le système nerveux),
Stimulant (augmente l'énergie et accélère les sécrétions glandulaires -libération d'adrénaline-),
Stomachique (stimule la digestion gastrique),
Styptique (interromp ou réduit une hémorragie externe),
Sudorifique (augmente la transpiration),
Tonique (tonifie le corps ou un organe spécifique),
Utérin (tonifie l'utérus),
Vasoconstricteur (contracte les petits vaisseaux sanguins),
Vasodilatateur (dilate les petits vaisseaux sanguins),
Vulnéraire (accélère la cicatrisation).

Comment marchent les huiles essentielles ?

Pour qu'elles entrent en action, les huiles essentielles doivent pénétrer l'organisme (absorption, frictions, massages, inhalation...). Ensuite, c'est grâce à la circulation sanguine qu'elles atteignent les foyers à traiter. En diffusion dans l'atmosphère, les arômes adressent également au système limbique du cerveau des signaux olfactifs susceptibles de stimuler des "émotions". Ce faisant, le système limbique ordonne la production de substances immunitaires et d'hormones.

Que signifient les termes "pures" et "naturelles" ?

Nos huiles essentielles sont 100% pures et 100% naturelles. Nous le garantissons au moyen d'analyses réalisées en laboratoire.

  • 100 % pures : cela signifie que chaque huile essentielle est issue d'une variété botanique bien définie et clairement identifiée.
  • 100 % naturelles : les huiles essentielles naturelles ne comportent aucun autre substance que celle issue de la plante.

Nos huiles essentielles, lorsqu'elles ne sont pas bio, proviennent de cultures conventionnelles ou sauvages.

Les compositions d'HE sont-elles plus efficaces ?

Oui. Les huiles essentielles, lorsqu'elles sont associées entre-elles (dans une lotion par exemple), renforcent mutuellement leurs principes actifs. On parle alors de synergies.

Pour la diffusion dans l'atmosphère, les associations créent des parfums inédits (voir à diffusion huiles essentielles). Avec le temps, vous pourrez créer vous même de véritables compositions d'ambiance !

Que doit-on trouver sur l'étiquette d'un flacon d'HE ?

L'origine géographique : elle doit être clairement affichée et garantie ;

L'espèce de la plante doit être bien déterminée. La dénomination latine de l'espèce botanique permet ainsi d'éviter les confusions ;

La garantie d'acheter une huile essentielle 100% pure et 100% naturelle doit figurer explicitement ;

Lorsqu'elle est bio, un huile essentielle doit faire apparaître sur son étiquette le nom de l'organisme certificateur ;

Le numéro de lot doit apparaître, ceci afin d'assurer la traçabilité du produit ;

La date de péremption doit être précisée.

Comment sont-elles extraites ?

Le procédé le plus utilisé est la distillation à la vapeur d'eau. Le principe est simple : de la vapeur d'eau est injectée dans une cuve remplie de la plante dont on souhaite extraire l'huile essentielle. En circulant à travers les plantes, la vapeur d'eau se charge de ses principes actifs. La vapeur ainsi enrichie est dirigée dans un conduit réfrigéré et, au contact du froid, forme des gouttelettes qui sont recueillies dans un récipient. Le liquide qui se constitue laisse apparaître, à sa surface, l'huile essentielle (celle-ci étant moins dense que l'eau). Il n'y a plus qu'à la prélever. Le reste du liquide sera utilisé pour créer une « eau florale » et des hydrolats. L'autre technique, utilisée pour les agrumes (Orange, Citron...), consiste à presser leur zeste mécaniquement et à froid.

Utilisation des huiles essentielles

· La diffusion dans l'atmosphère : Grâce à un diffuseur électrique, l'huile essentielle libère dans l'air ambiant des microparticules d'huile essentielle. Outre leurs actions thérapeutiques, les huiles essentielles diffusées dans l'atmosphère éliminent les odeurs désagréables (tabac, cuisine...), revitalisent l'air ambiant et apportent des ions négatifs. Les brûle-parfums peuvent aussi être utilisés mais, en chauffant les huiles essentielles, ils diminuent fortement leurs principes actifs.

· L'ingestion : Il est vivement déconseillé, quelle que soit l'huile essentielle, de dépasser les doses prescrites (pour un adulte, jamais plus de 3 gouttes par prise et jamais plus de 3 prises par jour; pour en savoir plus, voir Dosage et durée du traitement). Il ne faut jamais absorber les huiles essentielles directement. Le mieux est de verser les gouttes sur une cuillerée de miel et de laisser fondre le tout dans la bouche. On peut également faire fondre le miel dans une tisane ou de l'eau chaude (mais pas bouillante).

· L'inhalation humide : Elle consiste à respirer (par le nez) de la vapeur d'eau chargée de quelques gouttes d'huile essentielle (pas plus de 10 gouttes). A défaut d'inhalateur (que vous pouvez acheter en pharmacie), vous pouvez tout simplement vous pencher au-dessus d'un bol d'eau chaude avec une serviette de bain sur la tête pour respirer le plus possible de vapeur. Ne pas dépasser plus de 15 minutes par inhalation.

· Le bain : Les huiles essentielles n'étant pas solubles dans l'eau, il faut les mélanger à un émulsifiant avant de les verser dans le bain. On peut ainsi utiliser de la poudre de lait (2 à 3 cuillères à soupe), de la poudre d'algue (1 à 2 cuillère à soupe), un savon liquide ou un shampoing neutre (1 cuillère à soupe) ou de l'huile végétale (1 à 2 cuillères à soupe). Ne pas dépasser la dose de 10 gouttes par bain et ne pas rester plus de 20 minutes.

· Friction/massage : Appliquées sur la peau, les huiles essentielles pénètrent les tissus et irriguent le corps par le sang. On peut ainsi privilégier les passages veineux comme le poignet ou le coude. En règle générale, il vaut mieux éviter d'appliquer sur la peau des huiles essentielles non diluées. Il est conseillé de les mélanger au préalable avec une huile végétale (jojoba, macadamia, rose musquée, argan, noix de coco, germes de blé, amande douce, olive, noyau d'abricot...).

Avertissement : Les informations sur les huiles essentielles disponibles sur notre site internet (dosages, associations, indications) sont mises à votre disposition à titre informatif. Elles représentent la synthèse de différents ouvrages de référence en matière d'aromathérapie. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale ni même engager notre responsabilité.

Dosages & durée d'un traîtement

Une régle générale simple permet de fixer les doses que l'on peut absorber par voie interne:
- chez l'adulte : 1 goutte par 25 kg de poids corporel, de 1 à 3 prises par jour.
- chez l'enfant : ne pas utiliser d'huile essentielle -HE- par voie interne avant 36 mois. Pour les enfants de plus de 36 mois, 1 à 3 gouttes par jour maximum et de préférence sur avis d'un médecin/aromathérapeute.

Une HE est efficace pour une dose donnée et sur une durée déterminée. Si une HE n'a pas l'effet désiré au bout de 5 jours, il est préférable d'en changer (en général, plusieurs HE peuvent être utilisées pour un même symptôme). Continuer le traitement avec une HE ayant des propriétés semblables. Les effets d'une HE diminuent avec le temps et peuvent même s'inverser si on l'emploie à forte dose. Un médecin/aromathérapeute peut prescrire des traitements plus longs à des doses supérieures en fonction de la gravité de la maladie, de son ancienneté et de l'effet recherché.

Concentrations d'huiles essentielles en usage externe :
- Atomiseur: 50 à 100 gouttes dans 30 cl d'eau (bien agiter avant usage)
- Bain: 10 gouttes maximum (selon l'âge) - jamais pures
- Bain de pieds: 4 à 6 gouttes (selon l'âge)
- Crème de massage: 2 à 2,5%
- Huile de massage: 2 à 10% - soit env. 4 à 20 gouttes dans 2 cuillères à café
- Inhalation: 2 gouttes (selon l'âge)
- Lotion: 1 à 1,5%
- Pommade: 3 à 5%
- Répulsif insectes: 2 à 2,5 % - soit env. 4 à 5 gouttes dans 2 cuillères à café
- Shampoing et après shampoing: 20 à 30 gouttes pour 1 verre de shampoing

Mesures et équivalences :
25 gouttes = environ 1 ml
120 gouttes = environ 1 cuillère à café ou 5 ml
1 cuillère à soupe = environ 20 ml

Comment les conserver ?

Les huiles essentielles se conservent plusieurs années. Elles ont même tendance à se bonifier avec le temps (à l'exception des huiles essentielles extraites des zestes d'agrumes qui ne se conservent pas plus de 2 ans).

Refermez bien les flacons après usage car les arômes s'évaporent dans l'atmosphère. Evitez de coucher les bouteilles pour que les huiles essentielles ne soient pas en contact trop prolongé avec le compte-gouttes en plastique (les huiles ont une action corrosive sur le plastique). Placez vos flacons dans un endroit frais et à l'abris de la lumière.

Tenir les flacons hors de portée des enfants!

Quelles sont les précautions d'usage ?

Si certaines huiles présentent des propriétés indéniables, la prudence recommande de les utiliser avec modération. Il importe de respecter scrupuleusement les dosages et voies d'absorption indiquées.

  • Ne pas administrer d'huile essentielle à un enfant de moins de 36 mois sans l'avis d'un médecin.
  • Grossesse et allaitement : Il est recommandé de ne pas utiliser les huiles essentielles pendant la grossesse sans avis médical. Certaines huiles essentielles peuvent avoir un effet abortif ou coupe-lait.
  • Ne jamais injecter d'huile essentielle par voie intra-veneuse ou musculaire.
  • Allergie : Il est conseillé de pratiquer un test d'allergie avant d'utiliser une huile essentielle. Pour cela, appliquez une goutte d'huile essentielle (mélangée à une goutte d'huile végétale) dans le pli du coude. S'il n'y a aucune réaction au bout de 24 heures, vous pourrez utiliser cette huile essentielle. Une attention particulière doit être portée aux huiles essentielles suivantes : Canelle de Ceylan, Menthe, Litsée, Mélisse.
  • Allergies respiratoires/Asthme : L'utilisation des huiles essentielles en diffusion atmosphérique est contre-indiquée.
  • Soleil : Eviter toute exposition aux rayons solaires et aux UV dans les heures qui suivent l'application d'une huile essentielle photosensibilisante (Citron, Orange, Mandarine, Bergamote, Khella).
  • Ne jamais laisser les flacons d'huiles essentielles à la portée des enfants.
  • Absorption accidentelle: Faire ingérer (et, si possible, faire vomir) de l'huile végétale pure (1 à 3 cuillers à soupe d'huile d'olive, de tournesol, etc). Ne jamais faire boire de l'eau. Appelez le centre anti-poison (n° de téléphone disponible sur http://www.centres-antipoison.net/)
  • Ne jamais appliquer d'huile essentielle pure sur les yeux, les muqueuses auriculaires, nasales et ano-génitales.
  • Projection oculaire accidentelle : Essuyer l'oeil avec un coton largement imbibé d'huile végétale pure ou répandre une ou plusieurs gouttes d'huile végétale sur le globe oculaire. Ne pas nettoyer à l'eau!
  • Les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles (ne se disolvent pas dans l'eau). Si vous en versez dans un bain ou dans un plat, elles flottent à la surface et risquent de provoquer des irritations ou brulûres cuanées. Il faut toujours les diluer au préalable (p.ex. dans un savon liquide neutre, une huile végétale, du miel).
  • Les huiles dermo-caustiques (Canelle, Basilic exotique, Menthe, Clou de girofle, Niaouli, Thym, Pin, Marjolaine, Sarriette, Lemon-grass) doivent toujours être diluées avec des huiles végétales pour une application sur la peau.
  • Le médecin est irremplaçable dans les cas de maladies graves ou en cas de prise prolongée.

Les informations sur les huiles essentielles disponibles sur notre site internet (dosages, associations, indications) sont mises à votre disposition à titre informatif. Elles représentent la synthèse de différents ouvrages de référence en matière d'aromathérapie. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale ni même engager notre responsabilité. L'équipe Huiles & Sens

Huiles & Sens propose des HE bio certifiées ECOCERT. Tous les produits portant la mention bio sont certifiés Agriculture Biologique.

HUILES ESSENTIELLES
HE
annuaire therapeute
ANNUAIRE
Recherche sur la carte de France
Chercher un thérapeute par sa spécialité
AGENDAS
Agenda France
Agenda Belgique
Agenda Luxembourg
Agenda Quebec
Agenda Suisse
INSCRIPTION NEWS
Prénom :
 
Adresse mail:
 
JE PARTICIPE
Envoyer un témoignage
Ecrire un article
Envoyer une recette
Nous contacter
JE M'INFORME
Articles
Communiqués de presse
Utile et pratique
Les dossiers
JE DECOUVRE
Pratiques de santé et médecines douces
Coaching personnel et professionnel
Détente et bien-être
Spiritualité et développement personnel
Médecine quantique Soins énergétiques
Esotérisme et paranormal
sante
sante
sante
sante
santé

Bio santé.fr ne peut-être tenu responsable des informations diffusées sur cette page par les annonceurs ni de l'utilisation qui en est faîtes par les utilisateurs.

Il est de la responsabilité du visiteur de vérifier les agréments, les certifications, les labels etc. auprès des fournisseurs, praticiens de santé naturelle, centres de formation..., et de sa responsabilité également, de vérifier si sa démarche est compatible avec son cas personnel, auprès d'un professionnel de santé ou de son médecin traitant.

Droit d'accès et de rectification aux données personnelles :


Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant. Contactez-nous Copyright Bio-santé.fr, tous droits réservés .

Les informations contenues sur ce site ne sont pas destinées à remplacer l'avis d'un médecin ou d'un praticien du domaine de la santé. Elles sont données à titre purement informatif, aucun diagnostic ou prescription médicale n'est proposée.

Il est vivement recommandé à toute personne sous traitement de ne pas interrompre brutalement celui-ci et il est admis qu'un tel arrêt se fait progressivement et sous supervision médicale.



Publicité


Fonctionnement du site :

- Accueil du site
- Avertissement
- Législation
- Plan du site
- Recherche mots clés
- Contact

Accés direct :


- Fiches thérapeutes
- Complémentaires santé
- Associations


Professionnels :

- Offres référencement
- Annonceurs/Publicité
- Boutiques
-
Publier un communiqué de presse
- Communiquer sur la News
Annuaires :

Annuaire par spécialité et région
Annuaire par département
Annuaire d'articles
Annuaire de témoignages
Annuaire des maladies

Annuaire Belgique
Annuaire Quebec
Annuaire Suisse
Autres annuaires :

- Guadeloupe (971)
- Martinique (972)
- Guyane (973)
- La Réunion (974)
- Mayotte (976)
- Principauté de Monaco
Mes espaces :

- Pratiques de santé et médecines douces
- Coaching personnel et professionnel
- Détente et bien-être
- Spiritualité et développement personnel
- Médecine quantique Soins énergétiques
- Esotérisme et paranormal
- Utile et pratique
- Les dossiers

Partenaires :

Bio Santé Energie - Ariège découverte - Ariège Bio - Blogs sur la santé et le bien-être - Annuaire Ecolo - Tous les partenaires - Google.com


produits bio médecines douces
produits bio médecines douces
produits bio médecines douces
© Copyright Bio-sante.fr

CSS Valide !