Bien Etre et Santé Globale - France

Facebook

Annuaire thérapeutes Occitanie Annuaire thérapeutes Belgique Annuaire thérapeutes suisses Annuaire thérapeutes Quebec



Zoom thérapies


7 astuces pour maintenir en toute autonomie, longtemps et dans les meilleures conditions les seniors à leur domicile..

 
7 astuces pour maintenir en toute autonomie, longtemps et dans les meilleures conditions les seniors à leur domicile..
 

Rester le plus longtemps possible autonome tout en restant vivre dans son logement est un souhait que partagent la plupart des seniors que nous connaissons. En effet les petites tâches et les petits gestes du quotidien deviennent plus difficiles quand on avance dans l’âge et on est plus exposés qu’auparavant aux chutes et autres incidents domestiques (perte d’équilibre, petit malaise, mauvaise évaluation visuelle ou auditive etc…)

Pour vous aider dans cette tâche, nous vous livrons 7 astuces et conseils qui vous aideront à maintenir votre parent à son domicile


Visitez et facilitez la vie quotidienne du senior dans son logement :
Pour lui apporter toute l’aide et le soutien dont elle a besoin sans tomber dans l’assistanat infantilisant, la personne âgée a besoin d’être visitée par un entourage (famille, personnel infirmier, auxiliaire de vie, …) régulier, vigilant et attentif. On peut donc pour cela aménager son planning en fonction des visites extérieures (soins, tâches ménagères…) et appeler régulièrement la personne au téléphone pour savoir si tout ce passe bien. Une bonne astuce est de faire le tour du voisinage pour les alerter sur le fait que votre parent ou patient est une personne âgée vivant seule et de recueillir les numéros de téléphones afin de pouvoir les contacter et les diriger éventuellement à distance dans le cas ou vous n’arriveriez pas à joindre votre parent. Parmi les voisins vous sélectionnerez, si c’est possible, celui qui vous semble le plus digne de confiance afin de lui confier un double de clés pour pouvoir agir le cas échéant rapidement, avec le SAMU ou les pompiers.


Trouvez un ou une auxiliaire de vie et gérez les repas:
Cuisiner  est souvent la première difficulté que les seniors rencontrent . En effet outre la manipulation des aliments qui devient difficile, la cuisine devient en plus un lieu à risque puisqu’on y emploie le feu, l’eau bouillante, les ustensiles tranchants et dangereux etc… Renverser de l’huile peut être par exemple une situation dangereuse générée par l’activité de cuisiner. Pour éviter ces situations,  nombre de personnes âgées se font livrer des repas tous prêts à domicile. Cela leur fait de plus une visite supplémentaire régulière qui brise la monotonie que certain parfois peuvent ressentir. Beaucoup d’entre nous optent également pour une auxiliaire de vie qui s’occupera de la personne plusieurs fois par semaine et l’amènera faire les courses ou une promenade. Certains aides à domicile acceptent également de faire du ménage mais il vous faudra parfois prendre une femme de ménage en plus.


Réaménagement  du domicile :

La plupart des personnes âgées qui rentrent en maison de retraite, le font suite à une mauvaise chute ayant nécessité une immobilisation suivi d’une perte d’autonomie. Le cas typique est la fracture du col du fémur qui immobilise le senior pour une longue période. Il est donc très important de revisiter le lieu de vie du senior pour réaménager les pièces et les meubles afin d’éviter au maximum les risques de chutes ou de glissades ? La salle de bain, avec la cuisine, est le lieu le plus dangereux de la maison : humidité et surface lisses (baignoire, douche, carrelage...) ne font pas bon ménage d’autant plus si la personne âgée qui va faire des mouvements difficiles pour se laver (se tordre, se pencher…) connaît un étourdissement ou un malaise. Il conviendra donc de rendre les sols moins glissants (avec par exemple des tapis antidérapants pour la douche ou la baignoire, des tapis moelleux sur le carrelage), d’apposer aux toilettes et  la douche des barres de soutient pour se tenir ou se relever. Si la configuration de la pièce le permet on pourra dans certains cas aménager une plus grande douche (appelée à l’Italienne) ou faire installer une baignoire dans laquelle on accède par une petite porte étanche aménagée à cet effet. Dans le reste de la maison nous vous conseillons de fixer les tapis afin qu’ils ne glissent pas ou que la personne âgée se prenne les pieds dedans. On peut également signaler par des bandeaux de couleurs vives les marches et demi-marches dangereuses dans l’habitation, ainsi que replacer certains interrupteurs à des hauteurs plus adaptées.

En outre, veillez à ce que la personne n’ait pas besoin d’utiliser un escabeau ou une chaise pour accéder à des objets en hauteur


Equiper le domicile avec du matériel moderne motorisé :
On peut également améliorer la vie du senior en installant par exemple des volets roulants électriques, en motorisant le portail de jardin ou en automatisant le mode chauffage ou de climatisation. Au-delà de ces mesures, il existe aujourd’hui des systèmes très efficaces de détecteurs de chutes ou d’incidents qui permettront aux secours d’être alertés dans les plus brefs délais. L’internet permet aussi actuellement tout un système de vidéo surveillance qui commence à séduire le public.

Envisagez d’équiper le logement avec un monte-escalier :
On compte en effet plus de personnes qui vivent dans des maisons à étages que ceux vivant dans des maisons de plain pied. Les escaliers sont comme la salle de bains et la cuisine l’endroit le plus dangereux de la maison,  mais aussi le plus fatiguant. Des association et des aides existent pour vous faciliter l’acquisition et l’installation d’un monte-escalier favorisant le maintien à domicile de votre parent. Plusieurs fournisseurs existent sur le marché, dont le plus connu, Stannah, pourra vous conseiller sur les modles de monte escalier design et vous assister dans la mise en œuvre de votre projet. en savoir plus sur Stannah

Proposez une activité physique quotidienne, adaptée et suffisante. On favorisera en effet les promenades été comme hiver, ainsi que des exercices quotidiens de maintien en forme et d’assouplissements des articulations.
Pour les exercices quotidiens (20 minutes par jour), on pourra s’inspirer sur internet des séances de Chi Gong très pratiqués en Chine et dans la plupart des pays Asiatiques. Si la personne âgée peut se déplacer, elle pourra s’inscrire aussi dans des clubs de remise et de maintien en forme spécialisées pour les seniors et offrant des pratiques progressives et adaptées à la capacité physique de chacun.

Complémenter  le senior régulièrement en nutriments riches en vitamines, minéraux et oligo-éléments qui ne se renouvellent pas forcement naturellement à travers l’organisme.


C’est par exemple le cas pour le silicium organique dont nous ne renouvelons pas naturellement le capital de départ.


Le Silicium Organique aidera le senior dans:
     - le renforcement de son immunité
     - le maintien, la souplesse et la mobilité des tendons et des muscles
     - la jeunesse et la protection de ses tissus et ligaments
     - la jeunesse et le maintien d'une peau en bonne santé
     - le soutien et la préservation des cartilages
     - l'élasticité du tissu artériel et veineux
     - le maintien de cheveux sains (renforce sa structure, action anti-chute)
     - le maintien d'ongles sains et forts
     - le processus de calcification osseuse et/ou minéralisation
     - la restructuration des fibres collagènes, l'accélération de la cicatrisation
     - l'amélioration de la microcirculation veineuse et artérielle



Auteur : B.R www.bio-sante.fr